Billet de Train Trains européens TGV, confort XXL et très grande vitesse
Partager :Facebookfacebook Twittertwitter | s'abonner : RSS Feedrss 
Imprimer
Imprimer
General Train Europe :

TGV, confort XXL et très grande vitesse

16 Juin 2010 par Monbilletdetrain.com

Depuis près de deux décennies, le TGV a complètement révolutionné le paysage ferroviaire français et européen. Son allure typique, ses performances extraordinaires et son confort élevé lui ont permis de se tailler une excellente réputation dans le secteur des transports en commun.

 

les 3 images du conteneur

Le parc TGV français géré par la SNCF compte aujourd'hui 461 rames TGV desservant tout l'Hexagone. Bien que la vitesse soit règlementée à 300 km/h lors des liaisons commerciales, le TGV détient bon nombre de records de vitesse depuis sa mise en service. Il compte notamment à son palmarès le record de vitesse sur longue distance avec une moyenne de 306,3 km/h sur le tronçon Calais-Marseille long de 1067km. Lors d'essais officiels en 2007, le TGV a été enregistré à plus de 574km/h. Fin 2003, le TGV a transporté un milliard de passagers depuis sa création avec une croissance annuelle du nombre de voyageurs de l'ordre de 4%.

Le TGV, vitrine du savoir-faire français


Le service du TGV ou Train à Grande Vitesse fut ouvert au public pour la première fois en 1981 sur la ligne Paris-Lyon. Mais les recherches et les essais remontent aux années 1960. Le concept de train rapide fit son apparition après la perte de vitesse du secteur ferroviaire face au développement et à l'expansion des autres moyens de transport notamment l'automobile et l'avion. A l'origine, le TGV était conçu avec une locomotive diesel, mais les conséquences du choc pétrolier de 1973 firent abandonner cette idée.        

Le schéma d'un train à traction électrique finit par s'imposer et le TGV fut alors développé jusqu'au début des années 1980. Entre temps, Jacques Cooper, un designer français, s'occupait de la forme caractéristique du nez effilé des TGV tandis que l'équipe technique se consacrait à la construction des nouvelles voies à grande vitesse accueillant les caténaires véhiculant l'électricité. C'est ainsi que le 27 septembre1981, le réseau fut assez étendu pour permettre une première liaison régulière.

Une technologie innovante


Contrairement aux trains de l'époque, le TGV fut construit d'après le principe des bogies de Jacobs. Il s'agit d'un système révolutionnaire permettant de solidariser deux caisses adjacentes. Aujourd'hui, les apports de cette nouvelle technologie sont immenses : d'abord, une importante économie d'énergie due à un nombre d'essieux en baisse, occasionnant au passage une meilleure stabilité par abaissement du centre de gravité.

Le TGV gagne aussi en confort et en sécurité. En effet, grâce au système des bogies, les secousses sont réparties sur l'intégralité de la rame et sont donc fortement amorties. D'autre part, comparé aux rames classiques, le risque de déraillement du TGV est pratiquement inexistant grâce au principe de la rame solidaire et compacte, se comportant comme une seule voiture. C'est notamment grâce à ce système que le TGV peut facilement atteindre la barre mythique des 300km/h en toute sécurité et dans un confort optimal.

 

.actus train

PUBLICITE
Suivez-nous sur
Partager :Facebookfacebook Twittertwitter | s'abonner : RSS Feedrss