Imprimer
Imprimer
General news :

La future Ligne à Grande Vitesse Sud-Europe Atlantique enfin sur les rails !

01 Juillet 2011 par Monbilletdetrain.com

Le 16 juin dernier, Réseau Ferré de France (RFF) et la société LISEA, pilotée par VINCI, ont signé le contrat de concession pour la future LGV SEA (Ligne Grande Vitesse Sud-Europe Atlantique) entre Tours et Bordeaux. Très attendue, cette signature marque le lancement du plus important projet d'infrastructure dans le monde depuis dix ans.

 

L'objectif de ce projet d’envergure est de mettre en place une ligne de train à grande vitesse qui permettra aux voyageurs de réduire considérablement leur temps de trajet dans le Grand Sud Ouest. A titre d’exemple : le temps de trajet entre Paris et Toulouse sera réduit de 52 minutes grâce à cette nouvelle ligne, et celui entre Lille et Bordeaux de 32 minutes. Longue de 302 kilomètres, avec un raccordement vers le réseau ferré classique d'une longueur de 38 kilomètres, la future LGV SEA  reliera les gares présentes dans 3 régions, 6 départements et 117 communes.

Soutenu par l’Etat, les collectivités locales et européennes ainsi que par la Banque européenne d'investissement, ce projet, d’un coût global de 7.8 milliards d'euros, représente également le plus important partenariat public-privé (PPP) jamais signé dans le domaine ferroviaire en France. Faisant suite à l'appel d'offres lancé en 2007 par RFF, la signature de ce contrat de concession, d’une durée de 50 ans,  s’inscrit par dans un schéma global d’aménagement du territoire issu des décisions du Grenelle de l’Environnement. Les travaux débuteront au cours du premier trimestre de l'année 2012 et devraient s'achever en 2017.

Outre la création de 400 ouvrages d’art dont 19 viaducs et 7 tranchées couvertes, et de 1300 créations d’emplois, il devrait permettre à RFF d’augmenter sa fréquentation d’environ 4 millions de voyageurs supplémentaires par an. Il ouvre la voie aux projets de lignes à grande vitesse vers Limoges, Toulouse et l’Espagne.

 

Ecrivez un commentaire